09/04/2018

Febelauto, l’organisme de gestion pour les batteries industrielles

Febelauto, l’organisme de gestion pour les batteries industrielles

Les voitures électriques, hybrides et rechargeables (les véhicules HEV) sont en forte augmentation sur le marché. Par conséquent, de plus en plus de batteries industrielles sont en circulation.

En tant qu’organisme de gestion des véhicules en fin de vie, Febelauto s’est vu confier une mission importante par les importateurs belges de véhicules : développer des solutions durables pour la collecte, le traitement et le recyclage de ces batteries dans de nouvelles conventions environnementales. Ces conventions ont été signées par les ministres compétents pour l’environnement Céline Fremault et Joke Schauvliege à l’occasion de Autotechnica à Brussels Expo le 26 mars dernier. 

Batteries industrielles

Jusqu'à récemment, les voitures ne disposaient que d’une batterie de démarrage classique. Tant le plomb et le plastique que l'acide de ces batteries peuvent être réutilisés, à condition que ce soit par un opérateur agréé pour les batteries. Febelauto y veille soigneusement depuis sa création.

Les voitures électriques, hybrides et rechargeables sont équipées d'une batterie industrielle, souvent au lithium-ion. Maintenant que ces voitures sont de plus en plus répandues, il faut aussi trouver une solution pour collecter et recycler correctement ces batteries industrielles. Febelauto cherche en premier lieu une seconde vie pour ces batteries et contribue ainsi à l’économie circulaire.

Un nouveau défi

Les batteries de voitures hybrides, rechargeables, électriques et à pile combustible ont une composition différente des batteries de démarrage au plomb, et présentent une tension élevée dangereuse. La collecte et le traitement de ces batteries nécessitent donc des procédures spécifiques, tant pour les produits eux-mêmes que pour les utilisateurs professionnels dans les secteurs de la distribution, de l’automobile et du recyclage. 

Pour garantir que la collecte, le traitement et le recyclage des batteries industrielles se déroulent de manière sûre et correcte, Febelauto a été désignée comme organisme de gestion. 

Anticiper

« Avec son Programme Régional d’Economie Circulaire (PREC), Bruxelles figure désormais aujourd’hui dans le peloton de tête des régions qui appuient un nouveau modèle économique basé sur l’utilisation des déchets comme véritables ressources.  Cette démarche et ce virage environnemental s’imposent également dans l’industrie automobile qui fait face aujourd’hui à un marché en mutation. Avec le boom de la mobilité électrique, il est plus important que jamais d’anticiper la collecte, le tri et le recyclage des batteries industrielles de véhicules hybrides et électriques. La révision des mécanismes de Responsabilité Elargie des Producteurs, prévue dans mon Plan de Gestion des Ressources et Déchets, est d’ailleurs l’un des gros dossiers de cette année », explique la Ministre bruxelloise de l’Environnement, Céline Fremault.

Pour plus d'informations, contactez : Catherine Lenaerts, Boulevard de la Woluwe 46 bte 13, 1200 Bruxelles, +32 495 77 12 06, catherine.lenaerts@febelauto.be.

Vous trouverez des chiffres et des résultats parlants dans notre centre de connaissances sur www.febelauto.be

Profil de Febelauto

L’asbl Febelauto a été créée en 1999 par différentes fédérations professionnelles du secteur automobile. En tant qu'organisme de gestion des véhicules hors d’usage en Belgique, elle encourage et coordonne la collecte, le traitement et le recyclage des épaves de voiture. Pour ce faire, elle assure notamment un suivi étroit du traitement écologique des épaves par des centres de traitement agréés et des installations de broyage. Elle collecte toutes les données relatives à ces activités et en informe ses membres et les autorités par le biais de rapports. L’asbl mène la concertation entre les différents groupes d'intérêts et les trois régions. Enfin, elle informe les centres de traitement agréés, les opérateurs de recyclage, les collaborateurs des autorités et les derniers propriétaires particuliers et professionnels sur tous les aspects du processus de collecte et de traitement. Depuis 2015, Febelauto cherche également des solutions durables pour les batteries des véhicules électriques et hybrides. Febelauto vise à maximiser la durée de vie de ces batteries via des solutions secondlife, et dans une dernière phase à recycler de manière optimale et efficace les matériaux rares et précieux dont elles sont composées.