Lobby Mobilité

Concertation FAST

Au nom de TRAXIO Road Support, nous avons stipulé trois points à discuter qui devraient garantir la fluidité et la sécurité du métier.

Tout d’abord, nous souhaitons que les véhicules de dépannage et de remorquage soient reconnus prioritaires.  Tel est notre objectif final.  Le statut prioritaire constitue cependant un point sensible auprès de la police fédérale de la route.  D’après elle, un dépannage FAST ne correspond pas à la définition d’une mission urgente.   Pourtant, le risque d’accident, de lésions (mortelles) et de têtes à queues augmente au fur et à mesure que le temps passe avant de libérer les lieux d’un accident.  Mais d’après la police, l’utilisation de gyrophares bleus nuit à l’effet de ses propres gyrophares.

Grâce au feed-back de nos membres, nous sommes finalement parvenus à réunir de nouveaux éléments pour relancer notre demande.  Mais si cette dernière était toujours aussi peu entendue, nous mettrions alors tout en œuvre pour obtenir l’utilisation de gyrophares bleus sur le lieu d’évacuation pour protéger nos membres.

Deuxièmement, il faut faire quelque chose concernant le droit de rétention qui laisse à désirer.  Nous pouvons compter sur le soutien des autorités tant que nous travaillons avec des tarifs fixes.  C’est pourquoi nous procédons actuellement à l’élaboration d’un calcul interne du prix de revient.  Ce n’est qu’à cette condition que TRAXIO sera en mesure de réclamer une initiative législative.

Et troisièmement nous réclamons plus de concertation dans le cadre des adjudications qui doivent être transparentes et cohérentes.  Sur ce dernier point, nous bénéficions du soutien sans réserve des autorités.

Pour faire avancer les choses dans le dossier FAST, Pieter Van Bastelaere rencontre régulièrement divers partenaires : la police fédérale de la route et le ministre compétent Jan Jambon, le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts ainsi que le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot et les départements Mobilité et Travaux publics et Wegen en Verkeer. 

A suivre sans faute.