Actualité

Et la petite reine dans tout ça ?

Il fut un temps où parler de la petite reine, c'était surtout évoquer les performances de ces sportifs jusqu' au-boutistes qu'on assimilait volontiers à des « surhomme » ( je m'en tiens à l'acception générale car « surfemme » n'existe pas ).

Le XXIème siècle et son quotidien toujours plus installé dans le mouvement, dans la mobilité a basculé subitement pour nombre d'automobilistes dans l'immobilisme.

La réponse des citoyens s'est fait attendre mais depuis une bonne décennie, la mobilité dite « douce » remplace ou complète les offres classiques : train, tram, bus ou autre covoiturage.

Pour les encore sceptiques, voici quelques pistes, voici ma semaine de la mobilité :

Lundi : la matinée est consacrée aux démarches administratives et autres obligations, je prends mon speed pedelec et parcours la ville en tous sens, mon temps est compté, je roule à bonne allure et enchaîne mes déplacements sans me soucier des files.

Mardi : journée ordinaire, je me rends sur le site IMPbike pour faire le point avec l'équipe et organiser la semaine, mon vélo de ville 7 vitesses suffira.

Mercredi : une réunion mobilité à Gand, ville exemplaire en la matière, j'enfourche mon vélo pliant et prends le train, trajet confort et sur place accueil chaleureux pour la francophone que je suis.

Jeudi : c'est le marché dans ma commune, le cargo bike suffira à peine à transporter mes achats multiples, les passants sourient sur mon passage, au mieux j'attire la sympathie au pire la curiosité.

Vendredi : passage à la poste, en trottinette électrique, histoire d'aller vite et de me rendre ensuite sur mon lieu de travail.

Samedi : après une journée chargée, sortie nocturne en VTT avec l'équipe IMP, histoire de suivre les gros mollets sans trop souffrir, j'opte pour un E-VTT.

Dimanche : sortie vélo de route dans ma région, le Condroz, c'est vallonné, je m'arrête à Huy, petite fantaisie et grimpette au mur, et là pas de moteur, juste le vélo des jusqu'au-boutiste pour le plaisir. 

Tout ceci est, trottinette exceptée, un copier-coller de ma vie sur deux roues, et à vous Mesdames, Messieurs les inventeurs, concepteurs, ingénieurs, designers mettez les bouchées doubles pour rendre notre petite reine sexy afin que la route demain soit plus belle pour toutes et tous.

 

Isabelle Parmentier
Présidente TRAXIO VELO