Actualité Mobilité Deux-roues Matériels pour l'automobile et outillage Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole

Grève nationale le 29 mars

15-03-2021

Les syndicats CSC et FGTB organisent une grève nationale, le 29 mars. Ils exigent que les secteurs en bonne santé accordent des augmentations de salaire supérieures à 0,4 %.

Afin d'éviter que nos salaires augmentent plus vite que ceux de nos pays voisins (ce qui a un impact négatif sur notre compétitivité et notre emploi) la loi réglemente les négociations salariales. Après que le Conseil central de l’économie a fixé la marge salariale maximale disponible, le Groupe des Dix dispose de deux mois (jusqu'au 14 mars) pour parvenir à un accord sur la marge salariale maximale. Si rien n'est plus possible, le gouvernement doit déterminer lui-même la marge salariale maximale d'ici la mi-avril.

Et il ne semble pas que quelque chose soit possible au sein du Groupe des Dix. Il existe des divergences d'opinion sur, entre autres, l'enveloppe bien-être, mais la plus grosse pierre d'achoppement est la marge salariale. Les syndicats plaident en faveur d'une marge salariale indicative afin de pouvoir obtenir plus que 0,4 % en plus de l’indexation légalement possible dans les secteurs où cela est envisageable. FGTB et CSC ont décidé de renforcer leurs revendications et organisent une journée nationale avec des actions et des grèves le 29 mars 2021.

Ces actions pourront engendrer, dans certaines entreprises, des absences dans le chef des travailleurs qui participeront à ces actions. La journée du 29 mars sera donc considérée comme une journée d’actions couverte par une indemnité de grève pour les travailleurs qui s’absenteront du travail pour participer à ces actions et subiront de ce fait une perte de salaire. Seront également couverts les travailleurs qui commencent à travailler en équipes le 28 mars au soir ou dont le travail en équipes se termine dans la nuit du 29 au 30 mars. Les centrales professionnelles prendront les dispositions nécessaires vis-à-vis des employeurs dans les différents secteurs et entreprises.

La FEB déclare: Il ne fait aucun doute que de nombreuses entreprises seront touchées. Et ce, dans un grand nombre de secteurs. Vous trouverez en annexe un flyer visant à soutenir nos secteurs membres et les entreprises affiliées à votre secteur dans la communication avec leurs travailleurs durant ces actions. Ce flyer contient une série de messages clés pertinents sur les risques énormes que font peser sur la société la journée de grève annoncée et l’opposition des syndicats à la norme salariale.

Il est important de savoir qu'il existe un consensus au sein du gouvernement sur le fait que la marge salariale (encore à déterminer et qui ne peut dépasser 0,4%) doit être respectée. En attendant, nous devons attendre la décision du Groupe des Dix ou du gouvernement.

Plus d’informations?

  • Cliquez ici pour consulter la réaction de la FEB
  • Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse de VOKA

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillères en droit social.

Charlotte Waterlot (FR) charlotte.waterlot@traxio.be
02/778.62.00
Nadia Van Nieuwenhuijsen (NL) nadia.vannieuwenhuijsen@traxio.be

MyTRAXIO ? A ne pas manquer ! Cliquez ici.

N’hésitez pas à envoyer la présente communication à votre responsable du personnel ou des ressources humaines.

Foto: marinabridger via Pixabay