Actualité Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole Matériels pour l'automobile et outillage

Le Brexit menace les équipementiers allemands

16-01-2018

Selon Deloitte, un Brexit sans accord pourrait se traduire par la perte de 14.000 emplois chez les équipementiers automobiles allemands.

De fait, la Grande-Bretagne est le plus grand marché des équipementiers automobiles allemands en Europe. Bosch, Continental ou encore ZF Friedrichshafen, mais aussi une pléthore d'entreprises de taille moyenne, fabriquent 18% des pièces utilisées dans la production automobile en Grande-Bretagne.

Dans un tel cas de figure, la livre serait affaiblie et les droits de douanes passeraient de 0% à 10%, faisant chuter le chiffre d'affaires des équipementiers automobiles allemands de 3,8 milliards d'euros.

Photo PublicDomainPictures/Georges Hodan