Actualité Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole Matériels pour l'automobile et outillage

Le Brexit menace les équipementiers allemands

Selon Deloitte, un Brexit sans accord pourrait se traduire par la perte de 14.000 emplois chez les équipementiers automobiles allemands.

De fait, la Grande-Bretagne est le plus grand marché des équipementiers automobiles allemands en Europe. Bosch, Continental ou encore ZF Friedrichshafen, mais aussi une pléthore d'entreprises de taille moyenne, fabriquent 18% des pièces utilisées dans la production automobile en Grande-Bretagne.

Dans un tel cas de figure, la livre serait affaiblie et les droits de douanes passeraient de 0% à 10%, faisant chuter le chiffre d'affaires des équipementiers automobiles allemands de 3,8 milliards d'euros.

Photo PublicDomainPictures/Georges Hodan