Actualité Génie Civil et manutention

SIGMA Federation: bilan économique 2017

Les statistiques ne mentent pas : 2017 fut un excellent cru pour les membres de SIGMA.  Entre-temps, il est clair que la crise d’il y a dix ans est entièrement digérée.  Pourtant, il convient de souligner un point noir : la difficulté de trouver suffisamment de techniciens de service.  Bilan de la situation.

Les affiliés de SIGMA observent avec attention la conjoncture en général et celle du secteur de la construction en particulier.  En 2017 l’économie a repris et la Belgique n’a pas fait exception dans la zone euro.  Alors que les trois années précédentes la croissance ne dépassait pas 1,4 %, l’an passé elle a grimpé à 1,7 %. 

Cette évolution s’est également retrouvée dans le secteur du bâtiment.  Il est apparu que la confiance des entrepreneurs n’a pas seulement atteint un niveau historique l’année dernière mais qu’elle demeure très présente cette année.  Les carnets de commande sont bien remplis et les entreprises sont assurées d’une période d’activité de 5,9 mois.  Divers autres facteurs y contribuent.  La décision flamande de procéder au renforcement des critères EPB a orienté la demande.  De même la décision du gouvernement fédéral d’investir dans la rénovation des bâtiments publics de la justice a donné un fameux coup de boost.  Et comme toujours, les élections communales et provinciales aident à stimuler l’activité dans le génie civil. 

Tendance générale 

Pour les membres de SIGMA, 2017 s’est révélée une année tout simplement excellente.  Lorsque nous prenons le chiffre d’affaires total de l’ensemble des affiliés, nous constatons une hausse de 10 %.  L’analyse de ce nombre global nous montre que les deux sections – génie civil et manutention – connaissent une forte croissance ; nous reviendrons ci-dessous sur les générateurs.  Un exercice intéressant est de comparer ces résultats avec la statistique de 2008.  Pour la première fois depuis avant la crise, le chiffre d’affaires du génie civil est plus élevé qu’avant la crise.  Tendance que les chariots élévateurs ont déjà vécue. 

Statistique générale 

Voici pour ceux qui aiment connaître les chiffres précis : en 2008 le chiffre d’affaires s’élevait à 1,35 milliard € tandis que celui de l’an dernier était de 1,51 milliard €. En conclusion : ‘pour la deuxième année consécutive un all-time high'. 

Comme promis nous revenons sur les ‘générateurs’, la plus petite composante de SIGMA mais qui réalise une embellie.  En 2017 le chiffre d’affaires augmentait à 56 millions € (contre 49,6 millions € en 2016), soit un accroissement de 13 %.  Pourtant cette sous-section continue de causer des soucis.  Car malgré la progression du chiffre d’affaire, force est de constater qu’en unités les ventes reculent.  La tendance révèle un glissement vers la location, et c’est bien là que le bât blesse.  De nombreuses entreprises de location belges achètent globalement et pas uniquement chez des importateurs belges. 

Emploi 

Bien entendu et en guise de conclusion, cette croissance produit un effet favorable sur le plan de l’emploi.  Par rapport à 2016, on observait en 2017 une hausse de 4,2 %.  Tant chez les ouvriers que les employés d’ailleurs car les deux catégories ont aligné une croissance semblable.  Mais il faut préciser sur-le-champ que le problème de l’embauche de techniciens de service dans ce(s) secteur(s) reste dantesque.  L’on met la barre trop haute.  Ces techniciens sont censés être multidisciplinaires (hydraulique, électronique, mécanique, électricité etc.), flexibles et souvent aussi polyglottes.  Précisément en raison de cette difficulté, il n’est pas exagéré de qualifier l’emploi comme problématique.

SIGMA en bref 

Depuis des années SIGMA est la référence dans le secteur des machines de génie civil, pour le bâtiment et la manutention.  Fondée en 1947, on y dénombrait en 2017 précisément 78 affiliés.  Que ce nombre ait légèrement diminué est une conséquence directe d’un certain nombre de fusions.  Les structures de SIGMA comptent plusieurs sections : les sections génie civil et manutention et la sous-section générateurs.  Dans pratiquement toutes les catégories de machines, les acteurs qui comptent sur le marché belge sont membres de SIGMA. 

Coordonnées 

SIGMA federation

info@SIGMAfederation.be

www.SIGMAfederation.be

Avenue Jules Bordet 164

1140 Bruxelles

02/778.62.50