Portraits Mobilité

Sofie Marrannes: entreprendre en y mettant du cœur

Sofie Marrannes n’est pas une inconnue à Wulpen-Coxyde.  Il y a cinq ans, elle a repris le garage de ses parents.  Elle accorde une grande importance au contact personnel avec sa clientèle et encourage l’esprit d’équipe dans son entreprise.  Chaque jour, elle se mobilise pour sa concession FCA tout en libérant du temps pour ses engagements sociaux.    

La crise du Coronavirus vient de frapper lorsque nous avons Sofie Marrannes au téléphone.  Oui, elle a le temps de nous accorder un entretien.  Le showroom de son garage, une concession FCA située à Wulpen-Coxyde, est fermé et l’atelier tourne au ralenti : « Nous avons dû annuler nos journées portes ouvertes.  Heureusement nous avons pu réceptionner pas mal de voitures neuves avant les mesures d’urgence mais maintenant les ventes sont à l’arrêt et à l’atelier nous ne prenons que les réparations urgentes en charge. Je tâche de les regrouper sur une ou deux journées par semaine. »

Il ne fait aucun doute qu’en tant que dirigeante d’une entreprise, il faut faire preuve de créativité et d’esprit d’initiative.

Contact avec les clients

En temps normal, Sofie Marrannes officie à la réception avec un de ses collaborateurs : « Je suis à la réception depuis plus de 20 ans et je continue à le faire depuis que j’ai repris l’affaire de mes parents en 2015.  Cela me permet d’être au contact direct des clients et je ne voudrais rater cela pour rien au monde.  Il se crée du lien et je prends toujours le temps de bavarder un peu.  Bien entendu mes tâches vont au-delà de l’accueil des clients.  Je m’occupe aussi de l’organisation pratique, des finances et de l’élaboration d’actions.  Il y a tant de choses à faire.  Je suis vraiment impatiente de renouer avec la normalité et reprendre place à mon bureau, de recevoir des clients et de tout orchestrer de nouveau. »

J’ai grandi au garage

L’origine du garage Marrannes remonte à 1974 lors de la création de l’affaire par les parents de Sofie, Luc et Martine.  « J’ai grandi au garage, entre les voitures.  Pourtant je n’avais pas l’intention de suivre leurs traces.  J’ai suivi une formation d’’étalagiste et décoratrice de stand’.  Mais voilà, j’ai toujours eu la passion des voitures.  Papa regardait la Formule 1 et chaque année, j’allais voir le Rallye d’Ypres avec lui.  C’était l’époque des Lancia Integrales !  Et c’est comme ça que j’ai mis les pieds à l’étrier jusqu’à prendre la direction du garage.  Je ne m’étais jamais imaginée qu’une telle chose pouvait arriver ! »

A notre question de savoir s’il est difficile de se tailler une place dans un monde d’hommes, Sofie répond sans ambages : « Moi compris nous sommes 15 ici, et nous formons une équipe.  De nombreuses personnes qui travaillent ici m’ont vu grandir.  Cela tisse un lien particulier.  Les clients aussi nous sont fidèles et me connaissent ainsi que mes collaborateurs depuis très longtemps parfois.  L’essentiel réside dans ces liens mutuels. »

Plus que des voitures

En temps normal, Sofie Marrannes mène une vie trépidante.  Le garage vend annuellement 580 voitures neuves.  L’atelier occupe six mécaniciens et les vendeurs sont deux.  Toute une organisation.  Pourtant Sofie a encore le temps de s’engager socialement.  Elle fait partie de l’association de femmes Best Pittig Koksijde.  Grâce à une collecte et au don du garage Marrannes, elles ont offert à l’équipe des soins palliatifs de l’AZ West à Furnes un beau cadeau d’une valeur de 6.000 euros.  Cette somme a été consacrée à l’aménagement d’une chambre confortable pour les patients de l’unité palliative.

Profil 

Age : 43 ans

Fonction : dirigeante de FCA Wulpen-Coxyde

Formation : Etalagiste & décoratrice de stand

1er emploi : Etalagiste  

Hobbys : cuisiner et engagement social

Voiture de ses rêves : Alfa-Romeo Stelvio Q4 & Lancia Delta Integrale 

Destination favorite : Oman

Boisson préférée : rosé

Ambition d’ici 5 à 10 ans : pérenniser l’entreprise familiale et agrandir le magasin