Quel est le montant des frais de télétravail que l’on peut accorder aux travailleurs ?

Plusieurs montants forfaitaires peuvent être alloués aux télétravailleurs pour les dédommager des frais qu’ils auraient engagés. Le fisc et l’ONSS se sont accordés sur des montants qui sont exonérés d’impôt et de cotisations sociales :

  • 20 euros pour l’utilisation de son propre PC ;
  • 20 euros pour l’utilisation de sa propre connexion internet ;
  • 126,94 euros pour les frais de chauffage, électricité et le petit matériel de bureau.

Une convention de télétravail peut également prévoir de manière précise les modalités pratiques du télétravail afin que vous puissiez exercer un contrôle plus ou moins poussé sur les prestations effectuées par vos télétravailleurs.

 

Dernière mise à jour : 10/08/2020