01/03/2019

Projet d'accord interprofessionnel 2019-2020

Projet d'accord interprofessionnel 2019-2020

Le Groupe des Dix a signé un projet d'accord interprofessionnel 2019-2020 la semaine passée.

Ci-dessous le projet d'accord en quelques mots. 

-      les salaires peuvent augmenter de maximum 1,1% en 2019-20;

-      augmentation des allocations et des pensions (des indépendants);

-      augmentation de la contribution financière des employeurs dans le prix des transports en commun. Cette dernière mesure n’a pas d’impact sur le système de remboursement sectoriel de nos ouvriers, mais augmentera le remboursement des autres moyens de transport en commun (c’est-à-dire pas exclusivement le transport ferroviaire) pour les employés (CPAE 200). Ce dernier remboursement sera également applicable à partir du 1er juillet 2020 pour les trajets de moins de cinq kilomètres ;

-      le nombre d'heures supplémentaires volontaires augmentent de 100 à 120 heures par an (CCT-CNT pour une durée indéterminée);

-      le RCC (prépension) est possible pour une profession lourde après 33 ou 35 ans de carrière ou une carrière longue à partir de 59 ans jusqu’au 30 juin 2021 et à partir de 60 ans à partir du 1er juillet 2021 (sous réserve d'une CCT sectorielle);

-      le crédit-temps fin de carrière dans des régimes exceptionnels est possible à partir de 5 ans (1/5) ou à partir de 57 ans (1/2). 

Cependant, le loup n’est pas encore sorti du bois, car les trois syndicats prennent au moins un mois pour informer leur arrière-ban de la proposition et les consulter (le 26 mars, la décision devrait être prise) et seule la CGSLB défendra la proposition auprès de son arrière-ban. C’est possible que cet accord ne soit pas approuvé. Et alors le dossier atterrira de nouveau sur la table du gouvernement qui sera en mode électoral complet. À la veille des élections, il faudra ensuite déterminer si la fixation de la marge par le gouvernement via un AR est une affaire courante. 

TRAXIO confirme que le projet de l’accord interprofessionnel contribue à un climat serein, à une mobilité plus verte et à une légère amélioration de la flexibilité. Néanmoins, nous espérons que d'autres mesures pourront être prises pour évoluer vers une organisation du travail tournée vers l'avenir, permettant à nos entreprises de rester compétitives.

De plus amples informations ? Consultez les textes ci-dessous.

AIP 2019-20

Annexe 1 – Liaison des allocations au bien-être

Annexe 2 CCT 19octies

Annexe 3 RCC – Emplois fin de carrière

 

 

Photo: Mike Johnson