Communiqués Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

AutoTechnica : œuvrer à la mobilité de demain&divers défis pour les métiers

AutoTechnica est le salon par excellence du BENELUX (du 25 au 28 mars 2018) pour tout professionnel de l’entretien et la réparation de véhicules à moteur.  Le salon se veut une vitrine principalement pour les entreprises de garage et carrosserie mais aussi pour toute entreprise offrant des services liés aux véhicules à moteur (propriétaires de flotte, entreprises de transport privées et publiques, diverses autorités et administrations publiques).  Cette année, le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot a inauguré le salon.

TRAXIO est une organisation patronale qui, en tant que partenaire social, développe quotidiennement tous les aspects et outils du marché de l’emploi de la branche automobile (recrutement, embauche, reclassement professionnel et formation) avec les organisations syndicales et l’institut de formation commun EDUCAM. Nos PME évoluent d’une activité artisanale à une activité de haute technologie, à visage multiple et orientée vers les services commerciaux.  Les avancées de l’informatique et la télématique (la voiture connectée) ouvrent des perspectives à la ‘maintenance intelligente’ et à de nouveaux modèles économiques et fonctions dans la branche automobile. En Belgique, en moyenne quelque 3.000 postes sont à pourvoir dans le secteur dont ceux de mécanicien poids lourd, mécanicien d’entretien et technicien de maintenance pour machines peuvent être qualifiés de métiers en pénurie. 

Les véhicules à moteur (voitures, poids lourds, remorques, autobus, véhicules spéciaux, machines, deux-roues etc.) et les fournisseurs (de pièces, matériel de garage et outillage) forment un maillon crucial de notre mobilité.  A son tour celle-ci est à la base d’une économie de croissance moderne et assure socialement la sécurité routière et pérennise l’environnement moyennant les nouvelles technologies.

La technicité croissante des véhicules renforce aussi le professionnalisme au sein de la distribution, l’entretien et la réparation automobiles.  TRAXIO apporte bien entendu sa pierre à l’édifice en lançant trois labels de qualité (TRAXIO-CERTIFIED : repair-maintenance, road-support & used cars).  Ces labels remplacent ‘l’accès à la profession’ ou les compétences professionnelles abrogées par la loi au 1er janvier 2018 et doivent renforcer la sécurité du consommateur ou du client en matière de services professionnels. 

L’enquête prévisionnelle sur l’emploi menée par TRAXIO auprès de ses membres révèle qu’il subsiste un fossé entre la réalité économique des entreprises et l’enseignement (ESP-EST et apprentissage en alternance) et qu’il est indispensable de former les travailleurs à ces nouvelles compétences.  C’est pourquoi TRAXIO invite près de 2 000 étudiants de l’enseignement technique et professionnel à parcourir le salon pour aller à la rencontre des entreprises et des produits.  L’afflux de jeunes diplômés bien formés est un fer de lance au centre des préoccupations du secteur. 

Dans les prochaines années, le secteur aura besoin de flexibilité dans l’organisation du travail des entreprises de garage et des secteurs connexes moyennes et que l’on s’attelle à la lutte contre certains points noirs comme l’absentéisme.  Mais le plus gros problème auquel les entreprises sont confrontées est la pénurie sur le marché de l’emploi ou l’afflux.  En sa qualité d’organisation patronale, TRAXIO compte y remédier dans les années à venir avec les organisations syndicales.  Aux côtés de ces dernières, TRAXIO ouvrira toutes les portes possibles pour renforcer l’afflux et l’emploi. 

Les membres de TRAXIO ont indiqué dans l’étude prospective sur l’emploi que la mobilité du travail dans l’entreprise gagne en importance en vue du développement de nouvelles compétences dans un nouveau modèle économique adapté. 

Les défis sont considérables ; automatisation, infrastructure intelligente et énergies alternatives (hybrides, CNG/LNG, pile à combustible et moteurs électriques pour quatre- et deux-roues) font leur entrée. Par le biais de ses fédérations européennes, TRAXIO profite d’AutoTechnica pour veiller à préserver l’accès aux données des véhicules dans l’intérêt des entreprises de réparation.  Le congrès du 27 mars à AutoTechnica réunira les acteurs du marché de remplacement autour de ce thème crucial. 

(Voir aussi la plate-forme internet MOBILITYJOBS dont l’objectif est de faire correspondre la demande et l’offre, y compris des places de stage, dans les ’métiers de la mobilité’.) 

Plus d’info : /media/g2lltthe/re-cc-81sultats-enquete-previsionnelle-du-marche-cc-81-de-emploi-sectoriel-2017.pdf 

Infographique

Statistiques de l’emploi garage

Statistiques de l’emploi carrosserie

Statistiques de l’emploi métal

Photo: EDUCAM