Communiqués Deux-roues

Baisse de 5,1 % des immatriculations de speed pedelecs en novembre

11-12-2020

Mauvaise année pour le secteur du leasing en 2020 (-19,2 %)

“Tout comme en septembre et octobre nous voyons à nouveau une baisse des immatriculations de speed pedelecs en novembre, plus précisément de -5,1 %. Pour l’ensemble de la période de janvier à novembre, la baisse cumulée atteint -6,7 % comparé à la même période de l’année passée,” dit Filip Rylant, porte-parole de TRAXIO. “Les speed pedelecs sont surtout populaires en Flandre, notamment dans le triangle Anvers-Gand-Bruxelles. Force est de constater que la baisse est proportionnellement plus importante dans les provinces d’Anvers, du Brabant flamand et à Bruxelles. La Flandre-Orientale - également une province importante - maintient le niveau de 2019 alors que le nombre d’immatriculations progresse dans le reste du pays. Nous voyons une belle progression procentuelle dans toutes les provinces wallonnes mais leur nombre de speed pedelecs reste très modeste ne totalisant que 263 d’exemplaires immatriculés. Bruxelles prend 245 exemplaires pour son compte alors que le total des immatriculations nationales s’élève à 11.745 unités. ”

Grandes pertes en leasing

Les immatriculations par des particuliers, qui représentent un peu plus de la moitié du total, restent quasi au niveau de 2019 (-1,4 %) et celles par les entreprises progressent de +5,7 %. Les pertes se situent surtout au niveau du leasing qui s’inscrivent en rouge avec une baisse de -19,2 %.

La baisse du nombre de déplacements domicile-travail et des embouteillages pendant la pandémie de Covid-19 est certes contreproductive pour les ventes de speed pedelecs, surtout sur l’axe Anvers-Gand-Bruxelles. Le semi-confinement récent a ultérieurement renforcé cette tendance.