Actualité Deux-roues Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

Des formations gratuites pour les nouveaux-venus

11-07-2018

Les nouvelles CCT accordent une attention particulière à l'afflux qualitatif des nouveaux travailleurs. Des formations spécifiques les aident à rencontrer les besoins des employeurs.

"Ce n'est pas un hasard si les partenaires sociaux se sont focalisés sur les formations dans ces CCT", explique Isabelle Calista, Directeur d'EDUCAM ASBL. "D'une part, les choses deviennent plus complexes au niveau technique, ce qui nécessite un savoir-faire distinct. D'autre part, il y a aussi la réalité d'un marché du travail de plus en plus étroit, ce qui complique la recherche de collaborateurs appropriés. Une plus grande partie de la formation s'effectue dès lors dans l'entreprise. Ces mesures font en sorte que les nouveaux collaborateurs soient prêts à relever les défis à venir."

Sessions ouvertes

De quoi s'agit-il exactement ? "L'accent est mis sur les nouveaux ouvriers dans le secteur", répond Isabelle Calista. "Concrètement : tout employeur qui, au cours de la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019, engage un nouvel ouvrier dans le secteur avec un contrat de travail à durée indéterminée pourra proposer 4 jours de formation gratuits à cet ouvrier. Les ouvriers avec une expérience antérieure dans le secteur sont aussi éligibles, pour autant qu'elle remonte à plus de six ans. Le choix peut librement être fait dans une sélection de formations proposées par EDUCAM spécifiquement choisies pour un public de nouveaux venus dans le secteur. Ces dispositions permettent de réduire l’écart entre le niveau des nouveaux venus dans le secteur et le niveau attendus par les entreprises.  Tout le monde dans le secteur doit pouvoir suivre des formations afin de disposer des connaissances et compétences nécessaires."

Jour supplémentaire

"Ce n'est pas tout", poursuit Isabelle Calista. "Alors que, pour les 4 jours de formation, ce sont les employeurs qui inscrivent leurs ouvriers, ces derniers ont encore la possibilité, après six mois d’ancienneté, de suivre 1 jour de formation de leur choix. Seule exigence : prouver qu'ils travaillent depuis au moins six mois pour leur employeur. Leur choix peut ainsi être adapté à l'expérience acquise sur le lieu de travail."

Valeur ajoutée du tutorat

"Enfin, il faut aussi souligner le droit de suivre une formation au tutorat", conclut Isabelle Calista. "C’est un collègue, un mentor, qui se charge de la formation et de l'accompagnement du nouveau venu. Cela exige des compétences distinctes, sur lesquelles cette formation met l'accent. "L'apprentissage en milieu professionnel" est une notion clé que nous utilisons ici. C'est sur le terrain que l'on apprend les choses et un tuteur constitue alors une aide essentielle. L’idée est d'être prêt pour le poste de manière fonctionnelle."Cette formation est également gratuite pour les entreprises.

Plus d’infos ? Contactez-nous au 02 778 63 30 ou via info@educam.be. Les CCT sont également reprises sur www.educam.be.