Dossier Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

Dossier LPG et CNG: pour le LPG nous collaborons avec le fournisseur

11-07-2018

Le Garage Laffut est une société familiale dont Alain et son fils Lionel sont les forces motrices.  Les origines de l’entreprise, située à Hamois, remontent à 1976.  Ce garage indépendant a pour devise de conseiller le client de manière désintéressée.  Il en est de même pour tout ce qui concerne le LPG.

Au Garage Laffut, installateur agréé de LPG, on a constaté une énorme évolution au cours de la dernière décennie dans le domaine de l’alimentation au gaz et plus particulièrement au LPG.  Les statistiques l’illustrent fort bien.  Jusqu’à il y a dix ans, le garage montait annuellement une centaine d’installations au LPG.  A l’heure actuelle, ce nombre est retombé à 15, tout au plus.  Les raisons de cette diminution sont diverses.

Il y a belle lurette que le LPG ne constitue plus le seul carburant alternatif à l’essence et au diesel.  Le client a le choix parmi d’autres solutions telles que les hybrides et bien sûr le CNG.  En outre, la plupart des constructeurs annulent la garantie en cas de deuxième monte d’une installation au LPG.  Montage qui, d’un point de vue purement technique, n’est pas toujours aisé au vu de la complexité accrue des moteurs.

Lionel Laffut : « Il n’est pas évident d’alimenter un moteur à injection directe d’origine au gaz.  Il est même souhaitable que, lorsqu’on roule au gaz, les injecteurs d’essence continuent à injecter un peu d’essence, ce qui demande une très grande maîtrise du système de gestion du moteur.  L’adaptation de ce système de gestion du moteur est développée par le fournisseur des installations au LPG ou en concertation avec le constructeur automobile, à condition qu’il s’agisse d’une voiture sortie d’usine avec l’alimentation au LPG.  Notre tâche d’installateur est de veiller à ce que tous les composants, y compris la commande, soient montés correctement.  Par ailleurs nous constatons qu’à l’heure actuelle de nombreuses culasses (et je pense surtout aux sièges de soupapes) sont de moins bonne qualité qu’auparavant, en conséquence de quoi certains moteurs conviennent moins bien pour le LPG, à moins de les doter des sièges de soupapes adéquats.  Nous considérons qu’il est de notre devoir de conseiller le client à l’achat d’une voiture, surtout s’il compte rouler au LPG. » 

Préjugés infondés 

D’après Lionel Laffut, il est tout aussi important de donner un avis désintéressé que de monter une bonne installation LPG dans les règles de l’art.  Cela vaut la peine d’envisager l’achat d’une voiture au LPG de première monte, ne fut-ce que pour conserver la garantie.

En même temps, Lionel Laffut constate que de nombreux préjugés non fondés à propos du LPG ont la vie dure.  Surtout lorsqu’il est question de sécurité : « Le gaz est conservé sous pression dans des réservoirs spécialement conçus pour cela.  En cas d’accident, le risque qu’un réservoir à essence rende l’âme est beaucoup plus élevé qu’un réservoir à gaz.  La pression opérationnelle du gaz s’élève à environ 7 kg tandis que le réservoir peut résister à une pression de 17 kg.  Dans le cas exceptionnel où la pression serait trop élevée, la soupape de sécurité réduirait la pression.  De plus, un clapet antiretour empêche que le réservoir se remplisse à plus de 80 %. »

De nombreux clients pensent aussi à tort qu’il y a une grande perte de volume du coffre.  « C’était le cas dans un passé lointain, mais depuis on a développé des solutions à ce problème.  Sur certaines voitures, le réservoir cylindrique peut être monté sur le dessous et il existe aussi des réservoirs ronds pouvant être placés dans l’espace prévu pour la roue de secours. »

Il est compréhensible que de nombreuses personnes craignent de ne pas pouvoir faire le plein partout, mais en Belgique ce n’est pas un problème.  Même si le nombre de stations-service a diminué, il y en a encore quelque 500 au total.  Et pour savoir où trouver des stations-services ailleurs en Europe, l’on peut toujours consulter le site internet www.station.gpl.online.fr.