Actualité Matériel agricole et horticole

Equipement pour l’agriculture et les espaces verts: tendances

14-01-2018

L’année 2017 se clôture et le bilan a été relativement différent selon les secteurs. Voici un tour d’horizon des tendances des groupes sectoriels de Fedagrim.

De manière générale, les membres de Fedagrim sont satisfaits de cette année 2017. Après une année 2016 plus difficile, nous observons une faible reprise de la demande pour certaines machines. L’augmentation des prix du porc et du lait a provoqué un regain d’intérêt pour l’achat de nouvelles machines et des investissements de remplacement. Par contre, le prix bas des céréales a impacté négativement le moral des agriculteurs. L'augmentation de la superficie de la culture de la pomme de terre a suscité de l'intérêt pour des machines telles que les planteuses et arracheuses de pommes de terre.

Sur le plan technologique, les membres croient au développement des machines fonctionnant avec un GPS et aux autres techniques « d'agriculture intelligente » (smart-farming). Lors d’une vente, il est noté que les choix se portent sur des machines plus coûteuses (avec options) et de plus grande capacité.

Les résultats 2017 seront toutefois encore impactés positivement par Agribex. En effet, ce salon est toujours considéré comme un moment important pour la vente.

ELEVAGE ET CONSTRUCTION

L’année 2016 a été une année particulièrement morose pour le secteur. Cependant, après la baisse des prix du lait en 2016, le secteur a connu une remontée spectaculaire du prix du lait en 2017.  Il y a eu un regain de confiance du secteur et par là des nouveaux investissements ont été planifiés. De manière générale, il s’agit plus de « petits » projets de rénovation pour des silos tranchés par exemple mais il y a également de plus en plus d'intérêts pour des nouveaux projets de construction. Les membres de Fedagrim constatent qu’une attention particulière est portée au remplacement des toits contenant de l’amiante.

Avec la remontée du prix du porc, nous constatons à nouveau une demande pour des projets de construction de porcheries. Mais fin 2017, le prix du porc a chuté ce qui impacte négativement les commandes. Après quelques excellentes années de commandes pour des poulaillers, l’intérêt en 2017 était plus modéré.

JARDINS ET ESPACES VERTS

Dans ce secteur, 2017 est considérée par les entreprises comme une très bonne année. 

Au niveau des tendances du secteur, la vente des machines sur batteries se porte particulièrement bien. Suite à des demandes importantes, certaines entreprises n’ont pu livrer leurs machines dans les délais habituels. Une autre tendance observée est une forte demande pour les tondeuses-robot, demande qui ne fait que croître depuis quelques années. Nous remarquons également un grand intérêt pour le désherbage mécanique suite à une législation allant dans ce sens (les tondeuses à fléaux par exemple ont vu leur vente augmenter).

Le marché professionnel s’est bien porté. De plus, les ventes aux communes et autres administrations publiques ont également été très satisfaisantes (nous remarquons par exemple des bonnes ventes pour  des tracteurs horticoles). Concernant le marché des particuliers, l’avis des entreprises n’est pas unanime, qualifiant l’année de très bonne à très mauvaise.

Les membres Fedagrim sont plus soucieux pour 2018, car il sera certainement très difficile d’égaler les résultats de l’année 2017.