Communiqués Mobilité

Etude de rentabilité des distributeurs de marques

11-12-2019

Fidèle à sa tradition annuelle, TRAXIO a analysé la santé financière de la distribution automobile belge. 

Les marges ont continué de décliner.  Nous avons passé au crible quelque 1.800 comptes annuels d’entreprises exerçant leur activité dans le secteur.  Six indicateurs ont servi de base à cette étude : les marges brutes et nettes, le rendement net des fonds propres, le taux d’endettement, le ratio de liquidité et le nombre de jours de réserve.

L’an dernier, l’analyse des comptes annuels avait déjà révélé une chute des marges.  Cette année, nous constatons de nouveau leur étiolement.  Pour 2018, la marge brute a reculé de 0,36 point de pour cent à 2,75 % et la marge nette de -0,54 point de pour cent à 1,02 %.

Diverses causes expliquent ce phénomène.  Bien entendu, la détérioration de la situation économique n’a pas épargné notre secteur mais il faut citer aussi le contexte politique, qui a impacté lourdement la fiscalité et la réglementation en vigueur.  La hausse des parts du marché des flottes pèse sur la rentabilité des services après-vente.  En outre, la pénurie de travailleurs qualifiés gonfle les salaires.  Enfin, les constructeurs ne cessent de renforcer leurs critères, ce qui nécessite des investissements complémentaires.

Vous trouverez ici l’étude complète ainsi que le rapport y afférent.

 

Contact:

Pieter Van Bastelaere
0486 30 65 32

 

Photo: Daniel Labours