Actualité Mobilité

FEBIAC, GDA et Renta unissent leurs forces

Les entreprises du secteur automobile sont confrontées à de nombreux changements, c’est une évidence. Les fédérations qui défendent leurs intérêts doivent, elles aussi, s'adapter à cette nouvelle réalité. C'est pourquoi trois grandes associations, actives dans l'importation, la distribution et les services, ont conclu un accord pour mieux répondre et avec plus de force aux besoins de leurs membres.

Il y a deux ans, GDA (l'association des distributeurs de marques au sein de TRAXIO) et FEBIAC (la fédération des importateurs automobiles) ont signé un accord de coopération dans le domaine de la formation, des échanges d'informations et du lobbying. 

Renta, la fédération des sociétés de leasing et des sociétés de location de véhicules, se joint maintenant à cette initiative avec beaucoup d'enthousiasme. Dans le même temps, la coopération est relancée et l'importance croissante des services dans le secteur automobile est mise en avant. 

Dans ce contexte, nous pensons qu'il est important qu'en plus des autres modes de mobilité, une attention suffisante continue à être accordée à la mobilité automobile. Nous risquons d'oublier que l'industrie automobile et les secteurs connexes représentent une part importante de l'activité économique de ce pays, qu'ils remplissent les caisses de l'État dans une large mesure et que pour beaucoup de gens, la voiture est un outil essentiel pour travailler, se détendre et maintenir des contacts sociaux, bref, pour vivre. 

Par ailleurs, nous ne sommes pas aveugles aux défis que représentent la congestion, l'environnement, le climat et la sécurité. Mais, plus que jamais nous pensons que les évolutions technologiques combinées à des modèles économiques plus axés sur l'utilisation que sur la possession d'équipements de mobilité offrent de grandes opportunités pour l'avenir des entreprises qui sont membres de nos fédérations.

Le message que nous voulons faire passer en politique est le suivant : nous accueillons l'avenir pleinement, nous soutenons nos membres par tous les moyens possibles pour nous adapter en tant que secteur, mais nous devons aussi être réalistes quant au temps nécessaire pour le faire et surtout, nous voulons éviter que ce soit la voiture qui trinque.

Nous sommes impatients de travailler avec nos membres et avec les nouveaux gouvernements de ce pays pour y parvenir. 

Légende photo 

Frank Van Gool (Renta), François-Xavier Dubois (FEBIAC), Luc Bontemps (FEBIAC), Miel Horsten (Renta), Denis Gorteman (FEBIAC), Peter Daeninck (GDA-TRAXIO) et Christian Rampelbergh (GDA-TRAXIO) ont conclu l'accord de coopération au nom de leurs fédérations en mai 2019.