Communiqués Deux-roues Mobilité

Immatriculations des speed pedelecs en baisse après un été fructueux

08-10-2020

Alors que les immatriculations de speed pedelecs ont connu un très bel été – notamment pendant les mois de juin (+24,7 %) et d’août (+27,9 %) – le mois de septembre a connu une baisse de -9 %. Pour l’ensemble de la période de janvier à septembre, la baisse s’élève à -6,9 % comparé à l’an dernier.

“La hausse des immatriculations de speed pedelecs pendant les mois estivaux a su limiter les dégâts vis-à-vis de 2019. Au mois de septembre nous avons toutefois constaté une baisse de 9 %, ce qui correspond à 119 unités de moins qu’en septembre 2019,” dit Filip Rylant, porte-parole de TRAXIO. “Cette baisse se manifeste surtout dans les provinces d’Anvers et du Brabant Flamand où le nombre d’immatriculations en leasing est affecté alors que nous observons des tendances positives dans le reste du pays. TRAXIO espère que le SPF Mobilité ouvrira le portail WebDIV aux immatriculations de speed pedelecs, ce qui pourrait stimuler ultérieurement les ventes et la croissance de ce segment. »

Différences régionales

Le déclin des immatriculations cumulées sur l’année 2020 (YtD) dans les provinces d’Anvers (-18 %), du Brabant Flamand (-16 %), et à Bruxelles (-28 %) est remarquable. La raison en est la diminution (temporaire ?) des embouteillages structurels à cause du télétravail.

Les autres provinces ont clairement le vent en poupe.

Dans les provinces francophones, la croissance procentuelle est très forte : Brabant Wallon (+17 %), Hainaut (+35 %), Namur (+113 %), Liège (+21 %) et Luxembourg (+20 %). Il faut toutefois noter que le nombre d’immatriculations dans ces provinces est nettement inférieur qu’en Flandre : 219 immatriculations pour les neuf premiers mois sur un total de 9.821 unités pour le pays entier, soit 2,2 % du total.

En Flandre la province de la Flandre Orientale reste stable (+0 %) alors que la Flandre Occidentale (+11 %) et le Limbourg (+10 %) font de beaux progrès.

Particulier contre société/leasing

Le recul du nombre d’immatriculations en leasing signifie que – pour les neuf premiers mois de 2020 - plus de la moitié des speed pedelecs ont été immatriculés par des particuliers (52,2 %) alors que la part de marché du leasing est de 30,8 %. Les immats par sociétés représentent actuellement 16,9 % du marché.