Lobby Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

L’Europe approuve provisoirement la réforme TAR & RMI

05-03-2018

L’an passé TRAXIO a coopéré très étroitement avec CECRA et FIGIEFA dans les dossiers européens Repair & Maintenance Information (RMI) et Vehicle Type Approval Regulation (TAR). 

Ce faisant TRAXIO transpose la ligne européenne au niveau belge.  COREPER, le comité des représentants permanents, s’est penché sur un texte de loi visant à amender les deux dossiers.  La bonne nouvelle est que COREPER a accepté les propositions du CECRA, de la FIGIEFA et de TRAXIO.

Voici quelques points importants du texte provisoire.  Le maintien de la prise OBD actuelle et l’accès aux informations de réparation et d’entretien sont retenus.  Par ailleurs, l’amendement relatif à l’identification des pièces de rechange a été approuvé dans un format électronique permettant le traitement et lisible machinalement.  La prochaine étape souhaitée est que la prise OBD reste accessible lorsque le véhicule circule.  Certains constructeurs tentent de mettre des bâtons dans les roues en bloquant l’accès à la prise OBD.  Ils utilisent en effet des certificats d’accès électroniques exclusivement compatibles avec leur outil OE.

COREPER va soumettre le projet au Conseil et au Parlement européen, qui doit encore examiner la question et prendre une décision.  Les 500.000 entreprises, leurs 4,3 millions de travailleurs et les 284 millions d’automobilistes sentiront, sans aucun doute, passer leur décision.