Actualité Mobilité Matériels pour l'automobile et outillage

Label pneumatique actualisé à partir du 1er mai 2021

15-03-2021

L’introduction du premier label pneumatique remonte à 2012.  Le label a été actualisé sous l’impulsion de l’Union européenne et entrera en vigueur le 1er mai 2021.  Pour les spécialistes du pneu et les garagistes, le nouveau label constitue une aide précieuse à la vente de pneus plus qualitatifs.

 

Le nouveau label pneumatique fait partie du la volonté de l’Union européenne de renforcer la sécurité routière et de réduire l’empreinte écologique laissée par la circulation routière.  Ce qui se traduit concrètement par la diminution du nombre de tués de la route et la réduction des émissions de CO2.

Le label pneu en tant qu’outil de communication

Le nouveau label pneumatique ‘illustre’ la qualité du pneu de manière synoptique.  Ce qui constitue un avantage tant pour le spécialiste du pneu que le consommateur, parce que le label incite à choisir un pneu plus qualitatif lors de l’entretien de vente.  Le label pneumatique permet de différencier les pneus en un coup d’œil pour quelques critères de performances essentiels.

L’adhérence sur sol mouillé renseigne sur la distance de freinage du pneu sur sol mouillé et forme une propriété déterminante pour les performances de sécurité du pneu.  C’est pourquoi l’adhérence sur sol mouillé a été choisie comme la valeur la plus représentative de la tenue de route.

La production de bruit du pneu influence le confort de conduite ressenti.  Une baisse de trois décibels du niveau sonore est perçue comme la diminution par deux du niveau de bruit.

Le nouveau look du label pneumatique 

Les trois critères de l’ancien label pneumatique ont été conservés mais enrichis de pictogrammes relatifs à l’usage sur la neige et le verglas.  Un code QR s’est par ailleurs ajouté pour un accès aisé à toutes les informations de produit pertinentes. 

Ancien label pneumatique

Nouveau label pneumatique à partir du 1er mai 2021

Détails

Efficacité en carburant (conséquente à la résistance au roulement)

Efficacité en carburant (conséquente à la résistance au roulement)

 

 

Classification en 7 niveaux (A à G)

5 classes (de A à E inclus)*

 

Distance de freinage sur sol mouillé

Distance de freinage sur sol mouillé

 

Classification en 7 niveaux (A à G)

5 classes (de A à E inclus)*

 

 

Bruit de roulement externe dB(A)

 

1, 2 ou 3 ondes, complétées de la valeur mesurée en dB(A)

Classification par lettre (A, B ou C) et maintien de la valeur de mesure en dB(A)

 

/

Pictogramme lorsque le pneu convient à un usage sur de la neige ou du verglas (d’application à ce jour)

Symbole 3PMSF (flocon sur fond de montagne à 3 sommets) pour les pneus neige et les pneus quatre saisons

/

Symbole ‘verglas’ lorsque le pneu convient à la conduite sur du verglas

 

Uniquement d’application aux pneus pour voitures de tourisme (pneus C1)

/

Code QR

Donne accès à une base de données produits contenant toutes les informations pertinentes sur le pneu.

Le code QR est également utilisable par le consommateur, qui y trouvera des informations complémentaires à propos des mentions du label

Pour les pneus de voitures de tourisme (C1) et d’utilitaires légers (C2)

(**)

Pour les pneus de voitures de tourisme (C1), d’utilitaires légers (C2) et d’utilitaires lourds et semi-remorques (C3)

Le surcroît de la consommation de carburant des pneus C3 et le kilométrage plus élevé/an ont conduit à l’obligation du label pneu

* Les valeurs des classes A, B et C restent identiques pour le nouveau label pneu

(**) Les pneus C3 rentraient déjà dans une classification mais ne devaient pas être pourvus d’un label pneumatique.

 Le nouveau label pneumatique en pratique

Per de Vries, Facilitator de la Commission des Manufacturiers de Pneus, composante de TRAXIO : « A partir du 1er mai 2021, tous les pneus vendus devront être pourvus du nouveau label pneumatique.  Cette obligation s’applique aux pneus de voitures de tourisme (C1), de camionnettes (C2) et dorénavant aussi des utilitaires (C3). »

La date se rapporte à la date de mise sur le marché des pneus et, par conséquent, pas à la date de production.  Autrement dit, les pneus livrés avant le 1er mai 2021 au distributeur peuvent être vendus pourvus de l’ancien label.

Le nouveau label oblige par ailleurs les vendeurs à respecter certaines obligations vis-à-vis du consommateur final :

  • Dans le point de vente, les labels pneumatiques des pneus exposés doivent être visibles et lisibles. Une fiche d’information de produit doit être à la disposition physique (imprimé) ou numérique de la clientèle ;
  • Tout support de communication concernant des pneus doit être pourvu du nouveau label pneu. Cette obligation vaut pour la communication imprimée (par exemple des publicités, dépliants etc.) comme pour toute publication en ligne (site Internet, mailing, vente à distance etc.).  Lorsque les prix sont mentionnés, le label pneumatique doit être affiché à proximité du prix ;
  • L’utilisateur final doit toujours être à même de consulter la fiche d’information de produit par le biais de la base de données publique gratuite et peut demander à disposer d’un exemplaire imprimé ;
  • Les vendeurs de véhicules neufs sont assujettis à l’obligation de remettre à l’acheteur le label pneumatique des pneus montés sur le véhicule ainsi que la fiche d’information de produit y afférente.

Per de Vries conclut : « Le nouveau label pneumatique est un outil de communication puissant pour toutes les parties actives dans le secteur du pneu.  Il offre à la branche le moyen de conseiller et de vendre des pneus plus qualitatifs et au consommateur de circuler en améliorant la sécurité routière et en allégeant son empreinte écologique. »