Communiqués Mobilité

Les motos d’occasion débutent dignement l’année, les motos neuves sont en forte croissance après le début de saison ‘anormal’ de l’an dernier

09-02-2022

Filip Rylant, porte-parole de la fédération de la mobilité TRAXIO, commente : « Le marché des motos d’occasion a entamé l’année 2022 en douceur : il s’est immatriculé 4 007 motos, soit un peu moins (-1,3 %) que l’an passé et un peu plus qu’il y a deux ans. »

« De toute manière, l’année débute toujours lentement pour le marché de la moto, qui ne prend vraiment son envol que vers le mois de mars.  La Flandre demeure de loin le marché le plus important mais la moto d’occasion (-2,7 %) y perd du terrain, quant aux marques, Ducati et Kawasaki sont les meilleurs grimpeurs sur le marché de l’occasion.  Les immatriculations de motos neuves ont fait un bond en avant de +22,9 % mais il ne faut pas se fier aux apparences car début 2021, le marché a connu un creux en raison de l’introduction des nouvelles normes d’émission.  Reste à attendre comment le marché évoluera au printemps. »

1. Motos d’occasion

Les petites et grosses cylindrées réalisent le meilleur score

Il est frappant que les petites et grosses cylindrées réalisent le meilleur score dans notre pays.  Pour les motos d’occasion, les -125cc ne représentent pas moins de 22,5 % des immatriculations de janvier et les +1001cc sont les plus recherchées avec une croissance de 23,9 %.  Les autres catégories se répartissent à parts à peu près égales sur le marché.

Lors du premier mois de la nouvelle année, les immatriculations de motos d’occasion ont principalement reculé dans la catégorie des moyennes cylindrées (126-500cc) et la catégorie des 501-750cc est la seule à croître nettement, de +9,2 %.

Le Top 3 recule, Suzuki et Kawasaki surtout gagnent du terrain

Le top 3 des marques représente conjointement 42,5 % du marché : Honda (17,5 %), Yamaha (12,8 %) et BMW (12,2 %) mais ces marques déclinent respectivement de -3,2 %, -3 % et même -10,1 %.  Suzuki (7,7%) et Kawasaki (7,5%) complètent le top 5 et les deux marques connaissent une solide embellie (de respectivement + 8,4% en +18,1%).  La croissance significative de Ducati (+35,9 %), dont l’envolée concerne surtout les plus de 750cc, mérite une mention spéciale.

Dans les moyennes cylindrées de 126-500cc, nous constatons une baisse de certaines grandes marques telles que KTM, Piaggio et Yamaha.  En revanche, dans les 501-750cc c’est la fête chez Kawasaki (+44,4 %) et BMW (+28,6 %).  Contrairement aux Allemandes, qui chutent dans la catégorie +1001 cc (-3,1 %) mais restent en tête dans les grosses cylindrées, devant Harley-Davidson qui reste au statu quo et Suzuki (+27,7 %) et Ducati (+52,0 %) qui affichent une belle progression.

Une belle répartition régionale, peu d’électriques

Sur le plan régional, nous observons une similarité avec le marché neuf : 63 % des motos d’occasion s’immatriculent en Flandre, 29,5 % en Wallonie et 7,5 % en Région de Bruxelles-Capitale.  Tandis que la Flandre recule de -2,7 % en janvier, Bruxelles progresse de +4,9 %.

Sur le marché de l’occasion, les motos électriques demeurent un phénomène marginal qui ne représente que 23 immatriculations sur 4 007, soit 0,57 %.

En conclusion, les motos d’occasion continuent de très bien tirer leur épingle du jeu, ce qui confirme l’intérêt que suscite la moto, qui dispose de beaux atouts tant dans les loisirs que les déplacements domicile-travail.

[L’analyse et les statistiques du marché neuf se trouvent en bas des graphiques du marché de l’occasion.]

Immatriculations motos d’occasion – janvier 2022

Immatriculations motos d’occasion – par cylindrée

Immatriculations des motos d’occasion – par région (cumul)

  1. Motos neuves

Les immatriculations des motos neuves ont connu un relativement bon début en janvier 2022, avec 1 480 immatriculations neuves par rapport à 1 204 l’an passé.  Il s’agit d’une hausse de 22,9 % mais il convient de placer ces statistiques dans le bon contexte : les nouvelles normes d’émission ont été instaurées début 2021, obligeant le marché à s’adapter, ce qui avait provoqué un sérieux plongeon des immatriculations.

Les motos neuves de -125cc (23,3%) et + 1000cc (28,7%) se sont avérées les plus populaires en janvier tandis que l’équilibre était bien réparti entre les 125-500cc (19,0%), 501-750cc (14,8%) et 751-1000cc (14,2%).  Les moyennes cylindrées de 501-750cc ont réalisé les plus grandes progressions, de 53,1 % mais les grosses cylindrées de plus de 1001 cc ont également fait parler d’elles avec une hausse de +30,4 %.

BMW (17,0%) et Honda (15,7%) étaient les leaders incontestables du marché et il est frappant que seules BMW et Kawasaki ont perdu du terrain face aux envolées spectaculaires de Honda (+51,3%), H.-D. (+246%) et Yamaha (+369%) mais comme nous l’avons dit, elles doivent être ramenées dans la perspective d’un début anormal en 2021.

Hondra règne sur les catégories jusqu’à 750cc alors que BMW réalise surtout le meilleur score dans les plus grosses cylindrées.  Yamaha (9,2%), Kawasaki (7,0%) et Harley-Davidson (6,1%) complètent le top 5.

Les statistiques par région nous fournissent un éclairage intéressant.  La Flandre compte pour 61,8 % du marché total des ventes de motos dans notre pays, la Wallonie 30,3 % et Bruxelles 8 %, qui marque une forte croissance en doublant ses résultats.

En guise de conclusion, le mot d’un spécialiste motos : « Le marché a tendance à évoluer vers une grande diversification et se compose tant de scooters que de motos de loisirs et de routières, en partie grâce à des modèles tels que la nouvelle Honda NT 1100 et la Kawasaki Versys vendue au prix le plus juste.  Le marché compte une foule de commandes en attente en raison de la longueur des délais de livraison et le fait que les motards commandent à temps pour avoir une chance d’être livrés pour mars-avril.  Quant aux constructeurs, ils affichent leur optimisme concernant l’avenir des deux-roues. »  

Les motos neuves comptent encore très peu de modèles électriques.  A peine 13 motos sur 1 480 immatriculations neuves se rechargent à une borne électrique, soit 0,88 % du marché neuf. 

Immatriculations des motos neuves – janvier 2022

Immatriculations des motos neuves – par cylindrée

Immatriculation de motos neuves – par région (cumul)

Immatriculations des motos neuves – par marque (cumul)

TRAXIO STATS

TRAXIO analyse mensuellement les immatriculations des voitures de tourisme, motos, véhicules utilitaires, camping-cars, remorques et speed pedelecs neufs et d’occasion. 

Les statistiques de TRAXIO contiennent une foule de détails intéressants tels que les sous-classifications aux niveaux national et régional, par type de carburant, émissions de CO2, marque et âge. 

Photo: Pixabay/IADE-Michoko

Traxio utilise des cookies Cookie policy Comme d'autres sites web, nous aimons utiliser des cookies. Les cookies que nous utilisons servent principalement à améliorer votre expérience sur notre site web. Nous utilisons également des cookies parce que nous aimons mesurer la façon dont notre site web est utilisé. Nous n'activons ces cookies que si vous nous avez donné votre consentement préalable.