Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

Michel Gillard: Analyser chaque problème, pour mieux en cerner la solution

Le secteur automobile, ce solide Brabançon y évolue depuis qu’il a quitté les rangs universitaires.  Sa venue chez TRAXIO va lui faire prendre les rênes de Road Support et du groupement issu de la récente fusion entre GVO, Reparauto et les Reconstructeurs de Moteurs. 

Une tâche dans laquelle il mettra non seulement à profit sa déjà longue expérience, mais aussi l’esprit d’analyse et de synthèse qui l’a toujours guidé. Rencontre avec Michel Gillard.

Que faire au terme des études ? La question ne s’est même pas posée pour Michel Gillard. De fait, l’entreprise familiale l’attendait, mais pas directement avec un beau bureau de direction. Que non. Papa Gillard savait que pour parfaitement comprendre les rouages d’une entreprise il faut y endosser tous les rôles. C’est pourquoi, durant plusieurs mois, il a d’abord assumé les nombreuses fonctions requises par l’importation de pièces et accessoires… automobiles. Une véritable formation « sur le tas » qui, comme il le reconnaît aujourd’hui, lui a bien servi pour la suite de sa carrière.

Produits de freinage

De fait, après un passage de quelques années chez Auto Distribution Belgium, entreprise où il a occupé le poste de chef de produit pièces mécaniques au siège de Herent, Michel Gillard a rejoint Bosch Benelux en 2007.

«Jusqu’à la fusion avec l’entité française en 2009» dit-il, « j’y avais la charge des produits de freinage, des démarreurs et alternateurs, du lighting, ainsi, que des accessoires électroniques pour l’aftermarket. Je me suis ensuite vu confier les seuls produits de freinage, importante source de rentrées financières comme le savent les professionnels, mais ce, pour toute la zone France-Benelux. Un travail passionnant car, en traversant les frontières, il m’a obligé à m’adapter à des mentalités et des profils parfois très différents ».

Fourches caudines

Apprécié pour ce qu’il avait déjà réalisé en tant que chef de produit, Michel Gillard s’est fort logiquement vu proposer en 2011 de prendre de nouvelles responsabilités au sein du groupe de Stuttgart. En effet, une fonction de Sales Manager se libérant au niveau Belux, elle lui a été proposée.

« Comme souvent dans de grandes structures internationales, telles que le groupe Bosch, » précise Michel Gillard, « l’ancienneté n’ouvre pas forcément toutes les portes vers une éventuelle promotion. J’ai donc dû repasser par les fourches caudines de la sélection. »

Une formalité qui, quelques semaines plus tard, permettra à notre homme de s’attaquer à un nouveau challenge.

« En effet, pendant les 7 années qui ont suivi, j’ai œuvré avec bonheur en tant que Sales Manager pour la vente des pièces et accessoires siglés Bosch. Mais il était écrit que ceci ne serait pas le dernier volet de ma carrière… » 

Nouvelle dimension

Voulant encore donner une nouvelle dimension à sa carrière professionnelle, sans pour autant quitter le secteur automobile où il a toujours évolué, Michel Gillard a dès lors saisi voici quelques semaines l’opportunité que lui offrait la vacance d’un poste de secrétaire de groupement chez TRAXIO.

« Le job est certes différent et je n’aurai pas la prétention de dire que je sais tout sur tout, mais je pense que mon parcours me permettra de mieux appréhender les besoins ou attentes de nos professionnels. Pour le reste, il n’est qu’une seule bonne attitude à adopter : écouter, analyser et synthétiser chaque problème pour mieux en cerner la solution. Et ça, je m’y engage ! »

Profil

-        Age : 57

-        Statut familial : Marié, 2 enfants

-        Hobbys : balade, jardinage, voyage

-        Voiture de rêve : Ford Mustang ou Chevrolet Corvette

-        Destination de rêve : Polynésie

-        Boisson favorite : Gin Tonic

-        Ambition dans 5 à 10 ans : continuer de regarder de l’avant

Foto: Jerry De Brie