Lobby Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

Percée dans le dossier OBD

11-07-2018

Il s’en est fallu de peu que les constructeurs automobiles ne soient parvenus à convaincre les instances européennes qu’il valait mieux, au nom de la « sécurité », limiter l’accès aux données générées par le véhicule et supprimer la fiche OBD.

Heureusement, nous pouvons désormais confirmer que le parlement et le conseil européens ont approuvé le maintien de la fiche OBD.

Grâce aux liens que TRAXIO a tissés avec les fédérations homologues européennes CECRA, FIGIEFA et EGEA, nous avons su esquiver un uppercut qui aurait fait très mal.