Actualité Deux-roues Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

Plan sectoriel Corona: la formation s’impose comme un levier de croissance unique et incontournable pour nos entreprises

29-01-2021

En 2020, TRAXIO et EDUCAM ont pris le temps de sonder les différents publics qui constituent leur écosystème- à savoir les employeurs et leurs collaborateurs et ce afin de répondre le mieux possible à leurs besoins.

Dans le cadre de ces enquêtes, nous avons demandé à ces personnes dans quelle mesure le confinement avait eu un impact sur leurs activités de manière générale mais aussi sur les efforts de formation plus spécifiquement. Il ressort avec évidence de ces sondages que nos entrepreneurs cherchent avant toutes chose à redémarrer leur activité, à gérer l’impact financier de la crise, à s’adapter à la nouvelle réalité de l’après-pandémie (phase conjoncturelle).

Or à ces défis, la formation offre une partie de la solution. C’est ici qu’EDUCAM a un rôle capital à jouer et a décidé de mettre à l'honneur l'urgence d'investir dans la formation. Les partenaires sociaux se sont en effet accordés sur un cadre budgétaire pour l’élaboration d’un plan de relance dit plan Corona (phase structurelle).

L’objectif d’un tel plan est double :  il doit faciliter les activités de formation dans les entreprises mais aussi permettre aux travailleurs de continuer à développer leurs compétences dans une période où les entreprises ont une tendance à moins former mais également dans une période disruptive et d’évolution rapide.

La formation continue est et restera importante. En effet 85 % des employeurs sont convaincus que la formation permanente de leurs collaborateurs est essentielle, même en temps de crise.

Cette info a pour vocation de vous présenter ce plan ambitieux en détaillant les ajustements ciblés sur des dispositifs existants.

Parmi les mesures retenues de ce plan d’action :

Mesures intersectorielles (CP 112, SCP 149.02, SCP 149.04)

Une offre de formations, en partie gratuite

Cela doit permettre de faciliter l’accès de tous les publics (y compris les travailleurs les moins qualifiés) à la formation. Le plan comporte ainsi une offre de formations présentielles, en ligne et de certifications étendue, dont une partie est gratuite et l’organisation garantie. Ces formations gratuites veulent s’adresser à des professionnels de tous les niveaux.

Les bénéficiaires d’une telle mesure sont :

  • Les nouveaux entrants dans le secteur « 4 +1 » ;
  • Les travailleurs /ouvriers en chômage temporaire ou économique « Covid 19 » ;
  • Les collaborateurs les moins qualifiés pour certaines thématiques de base ou des thématiques plus avancées (ex. : ADAS - réglage des systèmes d'aide à la conduite) et qui souhaitent rafraichir ou mettre à niveau leurs connaissances techniques.  

Quant aux modalités pratiques de mise en œuvre de cette mesure, celles-ci devront encore être discutées et vous seront précisées ultérieurement.

Des certifications gratuites

EDUCAM souhaite également favoriser la certification HEV1 (Véhicules hybrides et électriques) en la rendant gratuite, de nombreux travailleurs ne disposant pas encore d’une telle certification. Pour une formation HEV2 gratuite, seuls sont éligibles les nouveaux entrants ou les travailleurs en chômage temporaire ou économique suite à la crise sanitaire.

EDUCAM goes online

Avec la crise du coronavirus, de nombreuses entreprises ont pris conscience de l'enthousiasme suscité par les formations en ligne ou les moments d’apprentissage numérique.

Pour l’apprentissage en ligne, EDUCAM prévoit un accès gratuit à une série de e-learning techniques (électricité, recherche de pannes…) mais aussi à des webinaires techniques ou non techniques qui sont régulièrement planifiés. EDUCAM fait l’aveu qu’il reste encore beaucoup à mettre en œuvre concernant la digital learning. Mais nous sommes ici à un tournant où EDUCAM souhaite toujours mieux intégrer le distanciel à sa stratégie.   

MESURES MONO-SECTORIELLES (SCP 149.02)

EDUCAM a enfin décider de se focaliser sur des mesures mono-sectorielles. Par exemple :  développer des formules gratuites de coaching /formation en entreprise pour le secteur de la carrosserie. L’objectif didactique étant d’améliorer la performance sur le lieu de travail avec du matériel existant. Cela se fait sur demande et en entreprise. Exemples de thèmes traités : Techniques de préparation/Polissage/ ALU en entreprise/Technique de montage et démontage/PDR/HEV1 etc.

Transfert du crédit-formation 2020 non utilisé (CP 112, SCP 149.02, SCP 149.04)

Dans le secteur des garages, 12 % des entreprises utilisent complètement ce crédit-formation, dans le secteur de la carrosserie 2,1 % y ont recours tandis que dans le secteur du commerce du métal seulement 1, 8 % en font une utilisation optimale. Ce qui démontre une activité de formation très faible comme on pouvait s’y attendre.

Ainsi afin de soutenir les efforts de formation, EDUCAM permet aux entreprises qui n’ont pas eu l’occasion de consommer leur crédit-formation en 2020 la possibilité de reporter et de cumuler ce crédit non consommé sur 2021. Il s’agira bien entendu d’une mesure symbolique exceptionnelle et non structurelle qui vise en quelque sorte à récompenser « les bons apprenants » en termes de formation.

Soutiens financiers à la formation multiples

Parallèlement à l’offre de formation proposée, EDUCAM prévoit également des aides financières importantes. Notez que les mesures sectorielles prévues par les CCT restent bien entendu d'application. Celles-ci sont d’ailleurs cumulables avec les actions du plan sectoriel Corona.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement pour vous ?

Programme de tutorat gratuit (CP 112, SCP 149.02, SCP 149.04)

Toute entreprise du secteur peut bénéficier jusqu’au 30 juin 2021 d’un programme de tutorat gratuit organisé par EDUCAM. Ce programme devant servir à optimiser l’accompagnement du nouveau travailleur en entreprise. Le travailleur fraîchement engagé pourra en effet bénéficier d’un accompagnement rapproché concernant les savoir-faire et la pratique dans votre entreprise.

Cette formation donne droit à une prime de 100 euros pour l’employeur. Dans le cadre du programme de tutorat, le tuteur peut également bénéficier d’une remise à niveau gratuite de 4h ou de 8h. Ces remises à niveau donnent également lieu à une prime pour l’employeur : 100 euros pour un jour complet (soit 8h) et 50 euros pour un demi-jour (soit 4h).

A noter que le droit au crédit-formation pour la formation permanente n'est pas déduit du crédit-formation pour la formation au tutorat.

Primes à la formation (CP 112, SCP 149.02, SCP 149.04)

Votre crédit-formation vous permet de bénéficier d’un budget annuel qui sert à soutenir vos investissements en matière de formation. Il est calculé sur la base de votre crédit-formation et versé sous la forme de primes de 40 euros par jour de formation. Les conditions d’octroi des primes sont fixées dans la CCT et les versements des primes sont gérés par EDUCAM.

Formations gratuites pour nouveaux travailleurs* (CP 112, SCP 149.02, SCP 149.04)

Dans le cadre de la CCT « Travail faisable et afflux », les entreprises qui recrutent de nouveaux travailleurs à durée indéterminée ont droit à 4 jours de formation. Dès six mois d’ancienneté, ce même travailleur a la possibilité de choisir librement un jour de formation supplémentaire parmi l’offre d’EDUCAM et ce jusqu’au 30 juin 2021. Ces formations sont entièrement gratuites et le régime prévoit une prime afflux de 100 euros par jour de formation pour l'employeur.

  • On entend par « nouveau travailleur », soit un ouvrier qui travaille pour la première fois dans le secteur OU qui n’y a plus travaillé depuis au moins 6 ans (et plus).

Formations "On the job" pour nouveaux travailleurs (142.01)

Par formation "on-the-job", les partenaires sociaux visent la formation interne qui est octroyée aux nouveaux travailleurs engagés pour la première fois dans le secteur de la récupération des métaux. Un plan de formation individuel décrivant le contenu de la formation « on-the-job » est rédigé par l’employeur. Celui-ci est établi lors de l’entrée en service du travailleur et est signé par celui-ci à la fin de son cursus. L’employeur peut se baser sur le modèle de plan de formation individuel d’EDUCAM.

Une formation agréée permet l’octroi de la prime sectorielle, à savoir 15 €/heure de formation/ouvrier pour une durée maximale de 3 semaines (soit 114 heures). Le plafond de cette subvention est donc de 1710 €/nouveau travailleur.

Afflux de nouveaux collaborateurs – Prime « métiers en pénurie » (SCP 149.04)

Si, du 1er juillet 2019 jusqu’au 30 juin 2021, vous engagez un ouvrier avec un contrat de travail à durée indéterminée dans un métier en pénurie, vous avez droit à un remboursement des frais de formation organisées ou agréées par EDUCAM. Ces frais peuvent s’élever de 1.000 euros (ex : pour un mécanicien et technicien vélo) à 3.000 euros (ex : pour un technicien de service), en fonction du métier exercé par l’ouvrier.  Seuls les frais de formation avec factures à l’appui sont remboursés.  Afin de bénéficier de ces moyens financiers et d’en connaitre les modalités pratiques, veuillez cliquer  ici.

Une mesure qui peut s’ajouter à celle des 4 jours de formation+ 1 jour gratuits pour les nouveaux ouvriers dans le secteur.

Pour plus d’informations concernant le plan d’action Corona, ci-dessous des liens utiles :

 

Ces mesures vous intéressent ? Vous avez des questions concrètes ?

N’hésitez pas à nous contacter.

Géraldine Magalhães

Conseillère Formation

geraldine.magalhaes@traxio.be

02/778.62.00