Actualité Mobilité

Quand les carrossiers et l'électronique se rencontrent

17-09-2019

Avec la formation "Technicien en Diagnostic en Carrosserie", EDUCAM familiarise les carrossiers avec les aspects électriques d'un véhicule moderne. Une réponse pratique à la demande du secteur.

"EDUCAM a développé une formation de A à Z, et ainsi répondu à une demande pressante du secteur", explique Stijn Dehaes, Technical Consultant chez EDUCAM. "Nous constatons que les carrossiers entrent souvent en contact avec des véhicules très endommagés qui comprennent de nombreux circuits électriques. Cela signifie aussi qu'ils sont confrontés à des systèmes de sécurité complexes comme des caméras, des radars, des ADAS, etc. Leurs connaissances en la matière sont encore trop souvent limitées. Lorsque des problèmes électriques surviennent aujourd'hui dans un véhicule, il faut s'adresser au concessionnaire. Nous voulons changer cette approche en proposant une formation complète." 

Délimitation claire 

"Nous n'abordons évidemment pas leur cœur de métier", poursuit Stijn Dehaes. "Mais pour utiliser des appareils de diagnostic, rechercher des schémas ou effectuer des mesures avec le multimètre, une formation supplémentaire est nécessaire. Cette formation sur les véhicules conventionnels a spécialement été développée sur mesure pour les carrossiers. Pour les véhicules électriques et hybrides, nous proposons spécifiquement pour les carrossiers une formation en sécurité qui est aussi prévue dans ce trajet." 

Mix de théorie et de pratique 

"La formation "Technicien en Diagnostic en Carrosserie" repose sur un mix de théorie et de pratique, et se compose de divers chapitres", précise Stijn Dehaes. "Pour chaque partie de la formation, il y a une première phase d'e-learning, puis la théorie est approfondie pour finalement en arriver à la pratique. L'ensemble du trajet dure environ onze jours (en fonction d'éventuelles formations déjà suivies par les participants). Il comporte six parties : 

* Lecture de schémas et recherche de pannes

* Capteurs et actuateurs

* Techniques de mesure électrique et diagnostic

* Bus CAN

* Systèmes de sécurité active et passive

* Travailler en toute sécurité sur des HEV Carrosserie 

Première évaluation

Quelques conclusions peuvent être tirées des premières sessions. Le fait de faire des mesures sur le véhicule et d'établir le lien avec les schémas est généralement perçu comme l'aspect le plus difficile. Avant la formation, tous les participants sont d'ailleurs invités à un entretien et un test théorique. On sonde aussi leur motivation et leurs attentes.

« Et lorsque, à la fin, nous évaluons la satisfaction des participants, elle est très élevée. La seule remarque que nous recevons est en fait une demande de davantage de formation, ce qui nous réjouit ! (rire). »

Durant le premier semestre 2020, une session de cette formation "Technicien en Diagnostic en Carrosserie" sera organisée en néerlandais et en français. Intéressé(e) ? Contactez-nous par téléphone au 02 778 63 30 ou par e-mail à info@educam.be.