Mobilité Deux-roues Pratique

Renta: une part plus importante pour la voiture et le vélo ?

15-06-2020

Certes, nous nous remettons tous encore du coup que le coronavirus nous a impitoyablement infligé ces derniers mois. En même temps, nous regardons avec un cœur effrayé ce que l'avenir réserve à nos secteurs. Mais il y a de la lumière au bout du tunnel car plus que jamais, les moyens de transport individuels tels que la voiture et le vélo constituent le choix le plus sûr.

Il faut mettre les choses en perspective : avant la crise de corona, environ 10 % de tous les passagers-kilomètres étaient couverts par les transports publics. 78 % ont été effectués en voiture et 5 % à vélo. Les kilomètres restants ont été parcourus à pied et par d'autres moyens de transport.

Des études montrent que le nombre de passagers de train pourrait diminuer de plus d'un quart tant que le virus est encore actif et même après. Les bus, les trams et les métros perdraient jusqu'à 40 % de leurs utilisateurs. 

Un quart de cette baisse s'explique par une augmentation du télétravail, le reste par un changement de la manière dont on se déplace en raison du risque de contamination et des mesures qui pèsent sur les capacités. Et cela ouvre des perspectives pour la voiture et le vélo.

En même temps, nous devons tenir compte du fait que le nombre total de passagers-kilomètres diminuera encore temporairement sous l'influence de la contraction économique.

Le secteur du leasing se concentre depuis quelques années sur les vélos de société en complément des voitures de société. Tout indique que les ventes de vélos vont bientôt revenir au niveau d'avant la crise. Actuellement les chiffres des ventes de voitures de société neuves évoluent lentement. Une fois la confiance dans l'économie rétablie, la situation s'améliorera, mais 2020 ne sera pas une année de grand cru. Beaucoup dépendra de ce qui se passe en automne. Ce n'est qu’en ce moment-là qu’on pourra déterminer l’étendue des dommages que la tempête du corona a causé dans le monde de l’entreprise.

Bien que les circonstances actuelles aient forcé le secteur du leasing à prolonger temporairement les contrats, nos membres continuent leurs efforts afin de ramener leurs clients au rythme de remplacement normal dès que possible. 

Le monde ne sera plus tout à fait le même, tout le monde commence à s'en rendre compte. Mais la mobilité individuelle recevra une plus grande tranche du gâteau de mobilité. Et cela nous donne de l'espoir.