Lobby Deux-roues Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole Matériels pour l'automobile et outillage Mobilité

Tâter le pouls du Brexit

Fin juin TRAXIO a assisté au déjeuner diplomatique consacré au Brexit.  Son Excellence Rudolf Huygelen, notre ambassadeur au Royaume-Uni, et Son Excellence Allison Rose, l’ambassadeur britannique en Belgique, comptaient parmi les invités.

L’événement fournissait l’occasion parfaite de tâter le pouls des fonctionnaires assermentés sur leur manière d’appréhender le Brexit.

Son Excellence Rudolf Huygelen déplore bien entendu la sortie du Royaume-Uni de l’UE mais estime qu’il est essentiel d’évoquer les liens d’amitié avec le Royaume-Uni et de stimuler toute possible coopération.  Les relations commerciales entre la Belgique et le Royaume-Uni ne représentent pas moins de 50 milliards d’euros, faisant de notre pays un des principaux partenaires des Britanniques.

C’est ce qui transparaît également de l’annonce de certaines entreprises britanniques qu’elles transféreront des départements à Bruxelles.

Le divorce ne manquera toutefois pas de produire un effet malvenu sur le commerce et les investissements.  Malgré tout, le diplomate belge poursuit ses efforts pour maintenir notre coopération au même niveau, voire même l’intensifier.

Notre secteur aussi souffrira fortement de l’attente d’un accord sur le Brexit.  Tant l’import de pièces européennes au Royaume-Uni que l’export de véhicules finis du Royaume-Uni seront assujettis aux tarifs et à l’administration douaniers.  En conséquence, TRAXIO continuera de suivre ce dossier au plus près.