Actualité Mobilité Deux-roues Matériels pour l'automobile et outillage Génie Civil et manutention Matériel agricole et horticole

Tests rapides à partir du 22 mars

22-03-2021

Il y a plus de trajets domicile-travail et une partie importante des foyers de contamination COVID-19 se trouve dans les entreprises.

Le Comité de concertation du 19 mars 2021 a donc décidé que le télétravail à domicile reste obligatoire et qu'à partir du lundi 22 mars 2021, des tests rapides seront utilisés dans les secteurs sensibles à risque où le télétravail à domicile n'est pas possible (e.a. les ouvriers dans le secteur privé).

Des tests rapides sont déjà possibles dans les entreprises et confirment après 15 minutes, si vos collaborateurs sont infectés ou non (cliquez ici). Le ministre de la santé, F. VANDENBROUCKE déclare[1]: « Mais il y a encore beaucoup de paperasse et nous essayons de nous en débarrasser ».

Pour le secteur privé, une liste des secteurs et des entreprises à haut risque sera établie en concertation avec le Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au Travail. Cependant, les travailleurs de ces secteurs et entreprises à haut risque ne devraient être testés que lorsqu'il y a de nombreuses infections dans une province donnée.

On ne sait pas encore comment se déroulera l'organisation pratique de ces tests et les services externes eux-mêmes ne disposent pas (encore) de tests rapides. Nous vous tiendrons informés des développements ultérieurs.

Le ministre du Travail, P-Y. DERMAGNE, avait tout d’abord suggéré qu'un moment de retour hebdomadaire soit autorisé pour le télétravail à domicile, mais ce proposement est clairement en attente.

Cliquez ici pour consulter l'aperçu des nouvelles mesures.

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillères en droit social :

Charlotte Waterlot (FR) charlotte.waterlot@traxio.be

02/778.62.00

Nadia Van Nieuwenhuijsen (NL) nadia.vannieuwenhuijsen@traxio.be

MyTRAXIO ? A ne pas manquer ! Cliquez ici.

N’hésitez pas à envoyer la présente communication à votre responsable du personnel ou des ressources humaines.

[1] D. BERVOET, “Voorhamer blijft uit om pandemie te bedwingen”, De Tijd, 3.

Photo: PIRO4D via Pixabay