Communiqués Mobilité

Un nouveau souffle pour les hybrides rechargeables

Les immatriculations de voitures de tourisme neuves reflètent trois tendances nettes.  Les hybrides rechargeables ont entamé une nouvelle progression.  Les hybrides classiques et les véhicules tout électrique connaissent une croissance constante.  Un nouvel équilibre est né entre la part des voitures essence et celle des diesels.

Les hybrides rechargeables sont également connus sous les termes de ‘faux hybrides’ et présentaient surtout un intérêt fiscal par le passé.  Pourtant ils étaient généralement alimentés par de l’essence ou du diesel en raison de l’autonomie limitée de leur batterie.  Il s’agissait principalement de grosses cylindrées.  A partir de janvier 2020, ces hybrides seront sanctionnés fiscalement et leur vente est en baisse depuis un an et demi déjà.

TRAXIO constate cependant que les hybrides rechargeables effectuent une percée.  Les constructeurs ont commercialisé de nouveaux modèles dotés d’une plus petite motorisation et d’une plus grande autonomie.  Par conséquent, de nombreux hybrides rechargeables ressortissent désormais au régime fiscal favorable et leur plus gros point noir, à savoir l’autonomie restreinte, a littéralement disparu. 

Nous constatons par ailleurs la progression constante des véhicules tout électrique tout comme les hybrides qui se rechargent en roulant.

Depuis le début de 2015, la proportion des ventes de versions diesel et essence s’est complètement inversée.  Cette tendance s’explique par le choix plus adéquat qu’opèrent les acquéreurs : lorsqu’ils comptent parcourir de courtes distances, ils optent pour un moteur essence.  Le recul des ventes de voitures diesel s’est aplani et un nouvel équilibre est né entre 65% de voitures essence et 30% de voitures diesel.  Ce rapport exprime la tranquillité d’esprit de l’acheteur devant les options qui s’offrent à lui : s’il parcourt un kilométrage élevé, le diesel est incontestablement le carburant qui lui convient. 

 

Personne à contacter : Carl Veys
N° de tél. pour la presse : 0478 78 20 80
E-mail : carl.veys@traxio.be