Lobby Mobilité

Une saine collaboration avec FBVA

La Fédération Belge des Véhicules Anciens, bien qu’elle opère dans le domaine du rêve, est une entité très professionnelle qui défend un patrimoine automobile mais qui règle aussi bon nombre de problèmes pour ses affiliés, TRAXIO lui apporte son soutien et, si nécessaire, sa compétence.  En plus, TRAXIO participe au Conseil d’Administration de la FBVA.

Acquérir, puis entretenir un oldtimer, c’est une opération qui peut s’avérer plus complexe qu’il n’y paraît. L’environnement de la mobilité évolue, les règles s’affinent, l’auto n’est plus adulée comme par le passé, la régionalisation a fait son œuvre… et puis en 30, 40, ou 100 ans, il s’en passe des choses dans la vie d’une voiture. Importation, modifications techniques, perte de documents, restauration, changement de propriétaire, autant de raisons d’interroger sa fédération avant de se retrouver (ou malheureusement quand on se retrouve) dans une situation inextricable. Forte de spécialistes passionnés, la FBVA est rarement prise de court devant les cas les plus étranges qui se présentent à elle.

En matière de lobby, la FBOV n’est pas en reste et ne manque jamais de rencontrer les intervenants du gouvernement et de l’administration pour leur rappeler les spécificités des voitures qu’il défend, pour donner de l’expertise visant à réglementer de manière adaptée l’usage de ces véhicules qui, bien que relativement peu nombreux, sillonnent néanmoins les mêmes axes que les autres et doivent participer, à leur niveau, à la sécurité générale sur nos routes.

TRAXIO et la FBVA collaborent au maximum afin de partager un avis commun sur les sujets qui concernent les plus de 30 ans. Que ce soit en matière d’usage abusif, de contrôle technique, d’exceptions, d’accès aux zones de basses émissions, d’homologation ou encore d’approvisionnement en carburant, les réflexions menées par TRAXIO tiennent toujours compte de ces véhicules dont l’accès à la route doit absolument être maintenu dans les meilleures conditions pour tout le monde et il n’est pas rare que nous participions de concert à des groupes de travail pilotés par le gouvernement. Et cerise sur le gâteau, voilà au moins un sujet lié à l’automobile qui n’attire que sourires et admiration !