Actualité Mobilité

Vendre avec assurance des véhicules électriques

14-11-2018

Dans la pratique, les vendeurs ne semblent pas disposer du savoir-faire nécessaire sur les véhicules électriques pour répondre aux questions les plus pertinentes des acheteurs intéressés. Une nouvelle formation remédie à ce manquement.

Comment est-ce que je recharge mon véhicule à domicile ? Combien de points de charge y a-t-il entre mon domicile et mon travail ? Quelle est la durée de vie de mon véhicule électrique ? Qu'en est-il de l'avantage de toute nature ? 

"C’est le genre de questions que l’on pose systématiquement aux vendeurs et auxquelles ils n'ont pas toujours de réponse", déclare Yannis De Swert, Consultant Business Training chez EDUCAM. "Outre les adeptes de la première heure qui optent résolument pour la conduite électrique et qui savent parfaitement ce dont il retourne, vous avez un groupe grandissant d'acheteurs potentiels. Mais leur décision d'achat comprend encore quelques questions très pratiques auxquelles ils aimeraient avoir une réponse avant de passer à la conduite électrique. Notre formation "Vendre des véhicules électriques" doit permettre aux vendeurs d'éliminer ces freins". 

Simple constat 

" Cette formation est unique en son genre, car elle rapproche les formations relatives aux produits d'une marque, les formations commerciales et l'aspect purement technique", affirme Yannis De Swert. "Nous sommes partis d’un simple constat : les connaissances des vendeurs sur les véhicules électriques sont souvent insuffisantes pour répondre aux questions des acheteurs intéressés. Cela peut décourager, précisément parce que ces véhicules ne se trouvent pas dans la zone de confort du vendeur. Ce sont ces connaissances que nous voulons perfectionner." 

Réfuter les objections 

"L'autonomie d'un véhicule est un classique", dit Yannis De Swert. Mais qu'en est-il des véhicules électriques ? La réponse est plus nuancée qu'on ne le pense. Ce n'est certainement pas Tesla contre les autres : il est vrai qu'avec 500 km, ils sont en tête du classement, mais il y a de nombreux modèles dont l'autonomie est d'environ 300 km, voire même 400 km. Une autre question est de savoir si une remorque peut être tractée. La législation ne l'interdit pas. D'un modèle à l'autre, cela dépend du fait que cela soit techniquement possible et que cela influence la consommation et la capacité. Encore un dernier exemple pour compléter la liste. Où et comment est-ce que je peux recharger ? La recharge est possible simplement via une prise de courant, mais elle durera alors longtemps. Il existe de nombreux systèmes – à utiliser à domicile aussi – qui peuvent l'accélérer." Toutes ces objections sont abordées, afin que les vendeurs puissent littéralement les balayer après la formation.

Plus d’infos sur… ?

Contactez-nous par téléphone au 02 778 63 30 ou par e-mail à info@educam.be. Vous pouvez également toujours visiter notre site web : www.educam.be.