Actualité Deux-roues

Wildiers (e-)bike center: vélociste 2.0

01-01-0001

Fietsen Wildiers renforce sa présence en Campine anversoise avec l’ouverture de son 5e établissement.

Le 27 octobre dernier, Fietsen Wildiers a ouvert un établissement flambant neuf situé Hoogstraatsebaan 25 à Malle.  L’entreprise familiale campinoise est devenue une valeur fixe dans le paysage cycliste.

« D’un management de trois entrepreneurs, nous sommes passés à six.  Chaque entrepreneur est responsable d’un magasin, afin de préserver le caractère familial et la proximité avec nos clients.  Cette formule a déjà fait ses preuves au cours des deux dernières années. » précise le dirigeant Tim Wildiers.

« Comme nous venons de l’évoquer, la Campine constitue notre cible et l’ouverture de ce nouvel établissement en apporte la preuve.  Plus tôt cette année, nous avons ouvert notre quatrième magasin en Campine limbourgeoise, à Hasselt.  Le coronavirus nous avait contraints à la plus grande discrétion.  Cette fois encore, nous aurions aimé fêter l’événement par une grande fête mais le virus nous force une deuxième fois à ouvrir dans le respect de la plus grande sécurité.  Mais pas question que cela passe inaperçu car nous avons 1.200 vélos en réserve qui feront l’objet d’une action spéciale au cours des deux prochaines semaines. »

« Le vélo reste la manière la plus saine de se déplacer et de plus en plus de gens enfourchent de nouveau leur bicyclette.  Nous nous sommes surtout focalisés sur les vélos électriques, les déplacements travail-domicile et les e-bikes créatifs. »

« La demande étant désormais importante, il faut disposer d’une structure solide.  Nos conseillers en vente bénéficié d’une formation adéquate et aident le client à voir clair dans la grande diversité de choix.  La clé du succès étant en effet de trouver la bonne monture pour le bon usage.  Une fois le choix arrêté, il est important que le service après-vente se tienne à la disposition du client.  Travailler sur rendez-vous forme un de nos atouts majeurs.  Nos clients considèrent le vélo comme un mode de mobilité important, aussi nous accordons une grande attention à ce qu’ils puissent compter sur nous. » affirme Peter Hermans.  

« Nous avons encore beaucoup de projets dans le pipeline et notre énergie est loin d’être épuisée.  L’agenda de l’année prochaine promet d’être riche mais ne pouvons pas encore lever un coin du voile pour l’instant. » commente Kris Voet, manager opérationnel.