Le travailleur a-t-il droit à une indemnité complémentaire en cas de chômage temporaire?

Les ouvriers ont droit à un complément à charge du fonds social (12,89 euros pour les entreprises de garage/du commerce du métal et de 11,82 euros pour les entreprises de carrosserie). En cas de chômage temporaire pour raisons économiques, l’employeur est tenu d’octroyer cette même indemnité complémentaire à ses employés (CPAE 200). Cependant cette mesure ne s’applique pas au chômage temporaire pour force majeure ‘corona’.

Cliquez ici pour de plus amples informations.

TRAXIO utilise des cookies Cookie policy Comme d'autres sites web, nous aimons utiliser des cookies. Les cookies que nous utilisons servent principalement à améliorer votre expérience sur notre site web. Nous utilisons également des cookies parce que nous aimons mesurer la façon dont notre site web est utilisé. Nous n'activons ces cookies que si vous nous avez donné votre consentement préalable.