Statistiques Deux-roues

Statistiques speed pedelecs août 2021

03-09-2021

L’été le plus humide jamais enregistré a assurément pesé sur les immatriculations de speed pedelecs. Après un printemps solide sur le plan commercial, les ventes de speed pedelecs ne sont pas parvenues à se redresser au cours des mois d’été : après des ventes décevantes en juin et juillet, les chiffres d’août ont également plongé dans le rouge. Seules 1044 unités ont été immatriculées le mois dernier, ce qui représente une baisse de -25,1 % par rapport à août 2020 (1.393 unités) et de -4,0 % comparé au même mois de 2019 (1.088 unités).

Heureusement, le bilan des huit premiers mois de 2021 est quant à lui légèrement positif, avec un accroissement des ventes de +1,0 % par rapport à l’année dernière : 8.704 unités contre 8.614 en 2020. Si nous comparons avec la période pré-coronavirus, nous observons toutefois un recul de -5,6 % : en 2019, 9.218 unités avaient été vendues sur la même période.

 Le nombre d’immatriculations, soit 1.044 unités, est inférieur de -25,1 % à celui d’août 2020, lorsqu’après le premier confinement, il y avait eu une véritable ruée vers les points de vente de vélos pendant pratiquement tout l’été. La différence est de -4,0 % par rapport à août 2019. Compte tenu des épouvantables conditions météorologiques et du nombre réduit d’embouteillages jusqu’à présent, nous pouvons néanmoins nous montrer relativement satisfaits des huit premiers mois : par rapport à l’année dernière, le nombre de speed pedelecs immatriculés jusqu’en août inclus a augmenté de +1,0 %, et par rapport à la même période en 2019, la perte est limitée à -5,6 % . Cette année, nous observons un déplacement de la courbe des ventes par rapport aux années normales : après une augmentation des ventes en mars et avril, nous constatons effectivement une baisse à partir du mois de mai, qui marque habituellement le début de la haute saison. Peut-être que le temps maussade a affecté les ventes et que le nombre réduit d’embouteillages n’a pas joué en faveur du speed pedelec, mais il est possible également que le marché ait atteint un point de basculement dans certaines provinces : en Flandre orientale, en Flandre occidentale et dans le Brabant flamand, nous constatons une stagnation, voire une diminution, de la demande, et ce sans raison apparente. 

Cliquez ici pour plus d'info.

Lire la suite ?

Lire 3 articles gratuits

Intéressé mais pas encore convaincu? Inscrivez-vous maintenant et lisez gratuitement 3 articles rédigés par nos experts. De cette façon, vous êtes au courant des dernières modifications et obligations législatives!

Devenez membre de TRAXIO

Bénéficiez de toutes sortes d’avantages !
  • Accès aux informations actuelles
  • Représentation des intérêts
  • Sauvez jusqu' à 3000 euros par an
  • Conseil & expertise
  • Réseautage